Comment devenir auto-entrepreneur ?

devenir auto-entrepreneur

Si vous êtes sur mon blog, c’est que vous cherchez à entreprendre et pour la plupart dans le but de créer votre business en ligne. Vous vous posez surement plein de questions, comment vais-je devenir auto-entrepreneur ? Quel est le statut juridique ? Quelle procédure pour y arriver ? Est-ce avantageux, n’y-a-t-il pas d’autres moyens ? Ce sont des questions auxquelles je réponds pour vous dans cet article.

Pour qui ?

Devenir auto-entrepreneur est donné à tout le monde ! C’est le gros avantage de ce statut, il suffit « juste » de créer son activité.

Quelles conditions ?

Auto entrepreneur = seul, je préfère le dire pour éviter toute confusion. Si vous avez un projet avec un ami ou un collègue, ce n’est pas un statut pour vous.

  • Pour une activité de vente de marchandises, d’objets, de fournitures, etc. Le seuil à ne pas dépasser est de 82 800€.
  • Pour une activité de prestations de services, le seuil est de 33 200€.

Au-dessus de ces seuils, il faut faire les démarches pour créer sa société, SARL, EIRL ou EURL.

Dans le cadre d’une activité artisanale, on doit s’immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) ou au Répertoire des Métiers (RM), il n’y a pas de frais pour ça quand vous êtes auto entrepreneur. Attention aux arnaques à ce sujet, il en existe de multiples, vérifiez bien que vos interlocuteurs sont sérieux.

Quand ?

Il me paraît important d’insister sur ce point car ça peut déterminer la réussite de votre projet. Psychologiquement, ce n’est pas la même chose de demander ce statut lorsque vous avez déjà crée et construit votre activité. Beaucoup de personnes le demandent avant même d’être dans le concret. L’erreur en faisant cela, c’est que vous aurez tendance à plus repousser les choses à faire et peut être à vous asseoir sur ce statut. Bien sûr vous penserez surement que vous n’êtes pas comment cela mais dans le doute, je vous conseille de demander le statut d’auto-entrepreneur une fois votre activité lancée. En plus, si vous voulez vraiment obtenir ce statut vous aurez tendance à plus vous donner dans votre projet.

Comment ?

Si je vous dis que c’est comme s’inscrire sur Facebook vous n’allez peut être pas me croire. Pourtant la démarche à suivre est assez comparable… Incroyable pas vrai ?

Rendez-vous sur https://www.cfe.urssaf.fr/autoentrepreneur/CFE_Declaration

L’Accre est tout simplement un régime qui favorise la création d’entreprises et reprises d’entreprises en étant exonérer de cotisations diverses.

Régime fiscal

Pour une activité de ventes de marchandises vous paierez 14% de votre chiffre d’affaires, pour une activité de prestations de services ou autres vous paierez 24% de votre chiffre d’affaires de taxes.

  • Le régime auto entrepreneur ou micro entrepreneur est très intéressant de ce point de vue la puisque vous serez taxés uniquement si vous réalisez un chiffre d’affaires.

Néanmoins, après la première année de l’exercice ou vous avez réalisé un chiffre d’affaires, vous devrez payer la CFE. La Cotisation Financière des Entreprises pour déclarer le lieu où vous allez travailler. Cette somme va de 200 à 500 € selon la zone géographique où vous vous trouvez.

Si vous êtes bénéficiaire, vous allez avoir des taux réduits quelle que soit votre activité durant les 3 premiers exercices. Uniquement 3% de taxe sur votre chiffre d’affaires la première année si vous exercez une activité de vente de marchandises et 5% en prestations de services !

Statut intéressant ?

Voilà dans les grandes lignes ce qu’est le statut d’auto entrepreneur.

Voyons maintenant ce que ça peut vous apporter.

Avantages

Simplicité ultime pour devenir auto-entrepreneur !

– Un des gros avantages à être auto entrepreneur, c’est de ne pas avoir de TVA !

Pas besoin de gérer et de passer du temps sur la TVA à payer ou la TVA déductible, il n’y en a pas. C’est surtout très avantageux pour vos clients car ils n’auront pas à la payer non plus.

La fiscalité comme présentée juste au-dessus est assez intéressante comparée à une société (surtout en étant bénéficiaire de l’Accre).

Inconvénients

– Le principal inconvénient à être auto entrepreneur c’est la limite de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. Elle est d’autant plus contraignante lorsque vous connaissez une forte croissance et que vous devez changer de statut rapidement et créer votre société. Cette période transitoire peut vous faire perdre pas mal de temps…

Ouvrir un compte bancaire dédié à cette activité. En effet, suite à une législation plus rigide, il est obligatoire d’avoir un compte bancaire dédié à son activité.

Pas de déduction de charges. En effet, comme il n’y a de compte à tenir à part un livre des recettes, les charges ne font pas parties de votre activité, vous ne pouvez pas les déduire. Si votre activité implique des charges importantes, ce statut n’est pas vraiment fait pour vous.

Que retenir pour devenir auto-entrepreneur ?

Pour ma part, malgré quelques inconvénients (comme toujours), ce statut est vraiment génial pour commencer son activité et ne demande pas de frais supplémentaires. Je vous conseille néanmoins de créer votre activité avant de vous déclarer auto entrepreneur. Une fois vos premiers euros en poche, à ce moment là vous pourrez demander ce statut. Lancez-vous dans l’aventure de l’entrepreneuriat vous ne le regretterez pas ! Voici un article pour vous encourager à créer votre business en ligne grâce à votre blog dès à présent.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*